Les outils pour avoir le rythme et compter les temps
Comment compter les temps en tapant du pied, avec un métronome ou en étant synchronisé avec son batteur.

Les outils pour avoir le rythme et compter les temps

En tant que musicien, vous devez absolument compter les temps et la durée de notes. Cela vous permet de vous synchroniser par dessus une musique en playback ou en jouant avec d’autres musiciens dans un groupe. Voici comment vous pouvez faire pour compter les temps.

Utiliser un métronome

Les musiciens issus des écoles de musique classique connaissent très bien le métronome. C’est cette fameuse petite boite à rythme qui produit un « tic » très régulier avec une aiguille en battant. Il en existe plusieurs formes :

  • Le métronome classique avec une aiguille qui va basculer de gauche à droite.
  • Le métronome électronique, qui est souvent inclut dans les accordeurs de guitare par exemple.
  • Le métronome numérique, sur internet ou en ligne, qui est un simple logiciel ou site internet comprenant un métronome que vous pouvez paramétrer.

D’ordre général, vous pouvez régler plusieurs paramètres sur votre métronome comme :

  • Le tempo, donc la vitesse de battement ou de pulsation qui peut augmenter ou diminuer.
  • Le chiffrage qui déterminera le nombre de « tic tac toc » que vous entendrez par mesure.
  • Le paramètre d’accentuation ou non du premier temps de chaque mesure.
  • La fréquence du clic en fonction du symbole rythmique : vous pouvez produire le son du métronome à la noire, la croche, la double croche et ainsi de suite.

Le métronome est un outil qui agace hélas les musiciens, mais qui est d’une importance capitale pour réussir à vous enregistrer ou à synchroniser vos musiques. Avec l’application Beat The Rhythm, vous arriverez à vous réconcilier parfaitement avec l’utilisation du métronome !

L’avantage de taper du pied

Vous pouvez aussi taper du pied régulièrement. Le grand problème est que vous risquez de varier de tempo/vitesse. Vous pouvez augmenter ou diminuer sans vous en rendre compte ! D’où le fait pourquoi il est important de travailler avec le métronome qui est infaillible et tape régulièrement.

Pour autant, je vous encourage à taper du pied au même rythme que du métronome. Vous aurez toujours votre pied sur vous à l’inverse du métronome pour compter les temps :-). Il y a un autre avantage d’une importance capitale : les vibrations du pied qui tape vont se répercuter dans la colonne vertébrale et permettre une bien meilleure mémorisation du rythme et de la régularité du tempo ! C’est une excellente astuce pour avoir le rythme dans la peau !

Suivre son batteur ou les percussions

Si vous jouez par dessus une musique, un playback ou une backing track, il est fort possible que vous arriviez à vous caler sur le rythme des autres instruments. Avec la présence d’une batterie ou d’un instrument de percussion, vous arriverez bien mieux à ressentir le rythme. En effet, la batterie comporte des cymbales dans la fameuse charley (hit-hat) qui permet de jouer le rôle du métronome ! Les cymbales du batteur ne sont pas placées au hasard dans la musique. Elle sont souvent jouées en parfaite synchronisation avec le rôle du métronome. Suivez-donc votre batteur dans une musique, c’est lui qui aura toujours raison et qui donnera le tempo !

Laisser un commentaire

Fermer le menu